Le Shaughnessy Village, le nouveau quartier asiatique

Posted by on Nov 20, 2012 in Where to go eat | No Comments
Une découverte de l’an passé a été mon nouveau quartier. J’habite dans une ruelle du Shaughnessy Village, la ville lui donne le nom d’avenue, mais pour les résidents et mes visiteurs, nous savons que ce n’est qu’une ruelle. Passons! Je parlais de mon nouveau quartier, le Shaughnessy Village. Il est peu connu sous ce nom puisqu’on l’appelle souvent la partie ouest du centre-ville.

Le Shaughnessy Village possède une histoire moderne qui remonte au milieu du XVIIe siècle, lorsque l’ordre des sulpiciens reçut ce territoire par le roi de France en 1663. L’appellation de Shaughnessy Village vient du nom du président du Canadien Pacifique, Thomas Shaughnessy qui y fit construire sa maison en 1874. Celle-ci fut déclarée site historique national en 1974 et intégrée au Centre Canadien d’Architecture, proposant de nombreuses expositions et possédant l’une des plus grandes collections au monde de documents ainsi que de publications sur le design architectural. Ce quartier dynamique est à vocation commerciale et résidentielle et l’on y retrouve une population de tous les milieux économiques, dont un nombre important d’étudiants des universités Concordia et McGill.

Ce quartier pour ceux qui y habitent est aussi le nouveau quartier asiatique. Si vous y errez un peu, vous trouverez un nombre infini de petits bouibouis. Mais attention, cela n’a rien à voir avec le quartier chinois. Plusieurs sont de jeunes restaurateurs et la clientèle y est principalement étudiante et résidentielle. Les plats y sont souvent plus modernes et souvent délicieux ! Voici un petit tour rapide du quartier avec ma nouvelle map Marmelade. 
Voir la Carle de Marmelade plus en détail
Mes adresses préférées sont:
Le Kanbai (le chou braisé et la grosse bière à 5$)
Le Kiss Grill (les concombres marinés)
La maison du Nord (sandwich au porc)
Le Kazu (le cou de porc BBQ)
Qing hua dumpling (dumpling à l’agneau et gingembre)
Il n’y a pas que les restaurants qui sont d’influence asiatique, il y a deux petites boutiques que je côtoie trop souvent, le 1861, quand j’ai envie de coquetterie ainsi que le Razberry. Une robe sur deux de ma garde-robe vient de ces boutiques. Les vêtements y sont originaux et souvent uniques à Montréal. Par contre, il n’y a souvent qu’un morceau de chaque taille. Si vous avez de petits pieds, les chaussures sont magnifiques et très peu cher, mais la plus grande taille est souvent du sept, j’y ai quand même vu à l’occasion du huit et demi!

N’oubliez pas de passer par le Centre Canadien d’Architecture si vous avez le temps! Pour les amateurs d’architecture, juste la bâtisse en vaut la peine. L’exposition de fin novembre est très intéressante.

Leave a Reply