Quoi de mieux pour commencer la semaine qu’une recette simple, rapide, délicieuse, santé et sans viande. J’ai trouvé une recette similaire sur ma sélection de projets bouffe sur Pinterest et j’ai décidé de l’adapter. Résultat, tout le monde a adoré! 

Loin de moi l’idée de vous ennuyer, mais avant de commencer je voulais vous exprimer l’importance de connaître ce que l’on cuisine. Pour pouvoir créer de meilleures recettes, il faut comprendre la nature des aliments, leurs historiques, leurs usages culinaires. Lorsque l’on comprend d’où viennent les aliments, quels sont leurs bienfaits et comment ils réagissent, nous pouvons mieux les cuisiner et les marier entre eux. Alors, voici pour les curieux, un lien sur l’historique et culture des pois chiches ainsi que ses usages culinaires.

Passons maintenant à cette recette !

Quelques astuces 

Vous aurez besoin de pita, j’ai utilisé ceux de blé entier pour cette recette, la texture est bien, mais les choisir frais sinon les pitas de blé entier ont tendance à sécher et se défaire en miettes. Pour les pois chiches, vous pouvez prendre ceux en conserve, mais achetez-les de bonnes qualités, vous verrez à l’ouverture, le liquide sera clair et les pois chiches intacts. Si vous voulez utiliser les pois chiches secs, vous les faites tremper le jour d’avant et les faites cuire dans de l’eau salée en arrivant du travail. J’ai l’habitude de faire des pois chiches presque toutes les semaines, c’est délicieux dans les salades et si je ne les ai pas utilisés après quelques jours, j’en fais de l’humus. Pour garder une texture acceptable, les mettre dans un pot hermétique recouvert d’eau et d’huile d’olive puis réfrigérer. 
 
Ingrédients
19oz de pois chiches rincés
2 petites courgettes râpées
1 demi-oignon rouge coupé en petits cubes (très très petit sinon le râper)
1 tasse de chapelure
1 oeuf battu légèrement
2 cuillères à thé de sel
1 soupçon de noix de muscade
1 cuillère à thé de poivre noir du moulin
de l’huile de canola pour faire cuire (certain peuvent préférer l’huile d’olive, par contre sachez que l’huile d’olive supporte mal la haute température. Il est préférable d’utiliser une huile végétale ou de canola. Vos croquettes absorberont alors moins d’huile et le goût sera neutre.)
yogourt grec
un quartier de citron
aneth et menthe fraîche
oignons rouges marinés (optionnel, mais délicieux !)
sauce piquante (optionnel)
poivre noir du moulin
feuille de laitue
pita de blé entier

Préparations:

Pour faire les croquettes, à l’aide d’un pile-patate pilez grossièrement les pois chiches. Pilez-les assez pour qu’ils se tiennent afin de former des boulettes, par contre, il est préférable de garder quelques morceaux. C’est important pour obtenir différentes textures en bouche. Ajouter les courgettes râpées, l’oignon, la chapelure, l’oeuf, le sel, la muscade et le poivre du moulin. Faites des boulettes bien tassées d’environ 4 pouces par 1/4 de pouce. Assez petites pour en mettre deux dans un demi-pita. Faites chauffer à feu moyen un fond d’huile pour frire les croquettes. Idéalement, utilisez une poêle antiadhésive de petit format qui peut contenir 4 croquettes. Une trop grande poêle augmentera la quantité d’huile et la cuisson risque d’être inégale et mal contrôlée. Les cuire environ 1 minute et demie de chaque côté ou jusqu’à ce qu’elles soient très colorées à l’extérieur et chaudes à l’intérieur. Les déposées sur un papier absorbant.

Vous êtes maintenant prêt à assembler le tout.
Prenez vos demi-pitas, tartinez-les de yogourt, saupoudrez d’aneth et de menthe. Personnellement, j’en met beaucoup, mais à chacun l’assaisonnement de son sandwich. Y ajoutez un trait de citron, 2 croquettes, du poivre moulu, de la sauce piquante au goût, quelques tranches d’oignons marinés et quelques feuilles de laitue !
Bon appétit.

Leave a Reply